Les devoirs : pour ou contre?

Un article récent intitulé : École primaire : les devoirs sont-ils obligatoires? a retenu mon attention sur le site de l’Université de Sherbrooke. Un débat qui fait pas mal jaser dans le milieu scolaire.

Cet article fait état d’un projet entrepris par l’école La Passerelle d’Asbestos. Ils se sont demandés : est-ce que les devoirs sont favorables à l’apprentissage et à la consolidation des savoirs appris en classe?

France Beauregard, professeure à la Faculté d’éducation a participé à ce projet. Suite à une réflexion en profondeur, la direction a donc décidé de mettre fin aux devoirs obligatoires! Jusqu’en 4e année. Des leçons axées sur la lecture furent par contre conservées!

Résultat du projet-pilote après 3 ans : moins de stress et plus de motivation, notamment chez les élèves en difficultés!

Mon point de vue de parent sur les devoirs

Je doute grandement de l’utilité des devoirs pour les jeunes enfants. Les devoirs causent beaucoup de stress autant pour les parents que pour les enfants. Généralement, les devoirs sont des feuilles à remplir en math et en français. Bref, une méthode assez traditionnelle qui dans notre cas n’apporte pas la consolidation escomptée.

Pour mon fils en première année ayant de grandes difficultés en lecture, ce type de devoirs est inutile. Les devoirs sont les mêmes pour tous peu importe les difficultés de l’enfant. Chez nous, les devoirs on les fait généralement de façon très expéditive! Faut que ça passe vite! On axe toutefois sur la lecture, les histoires, les sons. Lire est très amusant même si mon fils éprouve des difficultés à lire. On lit en alternance, car de cette façon il a moins de pression. Il progresse! On se colle et on rit! Pour les chiffres, et bien les lego sont là pour ça. Compter les lego, c’est une passion pour mon fils.

Pour que mon fils aime les livres, même si… Il faut être un modèle en lecture, faire du moment de la lecture un moment privilégié, lire sur des sujets qui le passionne, lire avec de l’intonation, commenter l’histoire, bref avoir du fun!

Apprendre est plus amusant quand on s’en rend pas compte!